Le télescope spatial dédié à la caractérisation des exoplanètes commence à prendre forme. Une caméra installée dans la salle blanche à Berne montre comment l’équipe CHEOPS prépare le modèle structurel et thermique pour les tests dans la chambre à vide.

Dans l’énorme chambre d’essai, les ingénieurs de l’équipe CHEOPS font exécuter des cycles thermiques sur le modèle structurel et thermique du télescope (STM): sous vide, ils soumettent le STM à des températures de -60 à +140 degrés.